Kota Kéké a choisi de soutenir le projet “Béafrica ti i” (Notre Centrafrique) initié par Maître Olivier Polycarpe KOPELE et mis en œuvre par l’ONG « Appui au Système Educatif Centrafricain » (ASEC).                                                           

Il s’agit de récolter 8 500 € pour donner gratuitement à 446 élèves de primaire un acte de naissance ou jugement supplétif d’acte de naissance afin qu’ils puissent s’inscrire aux examens de fin de cycle primaire pour l‘année en cours.

Ce sont des enfants des communes de Ngotto et de Boganda en pleine forêt et traversées par la rivière Lobaye, difficilement accessibles. Seules les sœurs de la Sainte famille présentes dans la commune de Ngotto œuvrent depuis une décennie pour la scolarisation d’une partie de ces enfants AKA et de la population locale.

Sans acte de naissance,

pas de droit à l’éducation,

pas d’inscription possible aux différents examens primaires,

pas de droit à la nationalité centrafricaine

pas de droits civils ni politiques.

Cette opération se déroulera sous l’observation du coordinateur du projet et de la Caritas diocésaine de Mbaïki.

8 500 €  soit 20 € par enfant,

Nous avons UN mois pour récolter cette somme.

N’hésitons pas à faire connaître cette campagne à nos connaissances, nos amis, nos associations, à nos familles …

C’est URGENT si nous voulons que les élèves puissent passer leur examen de fin d’année, d’autant plus que la saison des pluies arrive et va rendre les trajets nécessaires plus difficiles.

Voici le lien pour accéder au projet sur la plateforme de financement participatif de Credo@Funding :

www.credofunding.fr/actes-de-naissance-afrique